S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Actualités de la filière

Plan protéines

Taille patron ou taille poltron ?



La volonté manifeste du Président de la République d’affirmer une ambition forte en matière de souveraineté protéinique suscite dans l’ensemble de nos filières un fort intérêt. A quelques jours de l’annonce par le ministre de l’Agriculture du plan protéines, les attentes sont fortes. Il ne faut plus tergiverser !

Nos filières veulent d’abord répondre à l’ambition de production tant dans les espèces végétales qu’animales.
Pour cela, en s’appuyant sur la recherche et l’innovation, elles réaffirment la nécessité de conserver des moyens de production optimisés, un cadre réglementaire incitatif et des conditions de commerce équitables.
Elles veulent répondre également aux grands défis du changement climatique, de la préservation de la biodiversité et de la durabilité des systèmes de production. Elles veulent enfin répondre aux attentes des consommateurs avec des produits de qualité, tracés et mettant en avant le savoir-faire français.

Pour réussir, il faudra que cette ambition française prenne corps en Europe autour d’une dimension politique qui réaffirme la singularité de notre modèle d’exploitations familiales et la vigueur de nos industries agroalimentaires tout en restant attentif aux grands enjeux alimentaires mondiaux et à l’impératif de renouvellement des générations.

Pour réussir, il faudra que la compétitivité de la production et l’accès à la protéine soit assuré à chaque maillon de la filière et que le consommateur final accepte le juste prix de cette ambition partagée.

Pour réussir, il faudra enfin que l’Etat investisse aux côtés des filières. Cela suppose une cohérence des politiques publiques tant européennes que nationales et régionales et un accompagnement à la hauteur des efforts à fournir par les producteurs et leurs filières.

C’est à ces conditions que l’ambition présidentielle prendra tout son sens, celle d’une agriculture offensive qui contribue à la grandeur de la France.

Mécénat biodiversité



Alpina Savoie annonce qu'il finance un programme de mécénat inédit en faveur de la restauration de la biodiversité

Accompagner les producteurs vers l’adoption de pratiques agricoles propices à la biodiversité

  • Etude : Agriculture et biodiversité en Camargue
  • 3 ans de recherche
  • Suivi de l’abondance de cinq groupes taxonomiques (libellules, oiseaux et des insectes polinisateurs sauvages) et leur diversité
  • Une trentaine de parcelles étudiées (blé dur et riz)

Pour identifier les pratiques favorables à la restauration de la biodiversité, Alpina Savoie s’associe à l’Institut de recherche de
La Tour du Valat afin de mener une étude inédite. Baptisée « Agriculture et biodiversité en Camargue », elle vise à identifier
et à mettre en place de nouvelles pratiques agricoles. La PME finance l’étude et met à disposition des chercheurs le savoirfaire
de ses agriculteurs partenaires produisant, en Camargue, du blé dur bio, sans utilisation de pesticides, même bio. La
filière bio de France d’Alpina Savoie lui permet depuis de nombreuses années de produire des pâtes, bonnes pour les
Hommes, dans le respect de l’environnement.

Téléchatger le document pdf

bilan des récoltes 2019



La filière CRC® assure des revenus plus élevés aux céréaliers confrontés à la baisse des cours mondiaux et les aide à produire des céréales en culture raisonnée.

Avec 550 000 tonnes de céréales récoltées cet été, la filière CRC® affiche une progression de ses volumes de 45% par rapport à l'an dernier. Une hausse significative qui s'explique par des conditions météorologiques exceptionnelles mais également par l'attrait croissant des producteurs pour cette filière d'excellence leur permettant d'assurer les débouchés à leur production, à des prix plus élevés.

LE REVERS DE LA MOISSON

2019 restera une année marquante pour les céréaliers français, la moisson fut excellente, tant en qualité qu’en quantité, mais les revenus dégagés par les producteurs français ne suivent pas toujours, en raison de la baisse des cours mondiaux due à la disponibilité en grande quantité de céréales d’autres pays, plus compétitifs.

UNE FILIERE ATTRACTIVE

C’est une des raisons pour lesquelles Vincent Jouan, agriculteur à Rousson est engagé en filière CRC® : « La filière nous assure les débouchés en amont et permet de mieux valoriser nos céréales, grâce au système de prime à la tonne. Pour une exploitation comme la mienne c’est extrêmement important car nous cultivons sur des zones moins génératrices de rendements. Au-delà de l’aspect financier, c’est également l’accompagnement pour produire de manière raisonnée et contribuer à protéger et maintenir la biodiversité qui m’intéresse. Mes parents, qui m’ont transmis l’exploitation, ont été parmi les premiers à s’engager dans la filière CRC® car nous avions à coeur de contribuer à une meilleure alimentation ».

A l’image de Vincent Jouan, de plus en plus de céréaliers
rejoignent le mouvement, ils sont désormais plus de 3000, soit
plus de 2 fois plus qu’en 2013. Sans surprise, les surfaces
emblavées suivent la même croissance, elles sont passées de
36 782 ha en 2013 à 81 481 ha cette année.

« Notre modèle engage de plus en plus de producteurs qui trouvent auprès de la filière CRC® des réponses tant sur le volet rémunération que sur le volet santé et biodiversité. Notre mission est de leur apporter des clés pour qu’ils puissent produire de manière plus vertueuse tout en favorisant la régénération de la biodiversité sur leurs parcelles. Nous nous engageons ensuite à fournir des céréales de haute qualité, stockées sans insecticides par exemple, aux meuniers, artisans boulangers, industriels et distributeurs investis dans la démarche CRC®. » Marc Bonnet, Directeur Général de la filière CRC®

Lancement du programme

Maghreb Oléagineux


 

Terres Univia se mobilise pour dynamiser les filières oléagineuses tunisiennes et marocaines en promouvant les semences européennes

Cofinançant avec l'Union Européenne un programme colza en Tunisie et colza et tournesol au Maroc, Terres Univia renforce son engagement aux côtés des pays du Maghreb et contribue ainsi à la structuration de la filière oléagineuse. Son ambition ? Promouvoir les semences européennes de colza et de tournesol afin d'améliorer les performances nationales. Impulsé par le Plan Maroc Vert et le Ministère de l'Agriculture des Ressources Hydrauliques et de la Pêche tunisien, le programme Maghreb Oléagineux a deux objectifs : accroître les productions locales nationales et réduire les importations de graines oléagineuses.

Huiles, tourteaux de colza et de tournesol : des leviers de performance pour le Maghreb

Partout dans le monde une hausse continue de la demande en huiles et protéines végétales (contenus entre autres dans les tourteaux utilisés en alimentation animale) est observée.

Au Maroc, cette demande est particulièrement importante puisqu'elle s'établit à 697.000 tonnes en huile alimentaire et 1.090.000 tonnes (USDA 2018/2019) en protéines végétales et à 313.000 tonnes et 510.000 tonnes (USDA, 2018/2019) en Tunisie. La dépendance des importations en protéines végétales s'élève respectivement à 90% et 95%.

En raison de leur rentabilité et effets positifs sur l'ensemble du système de culture, intégrer du colza ou du tournesol dans la rotation des cultures d'une part améliore la performance globale des exploitations céréalières et d'autre part permet aux pays d'être moins dépendant des importations.

Le programme Maghreb Oléagineux : dynamiser des filières grâce aux semences européennes

L'implication d'acteurs clés (tels que la fédération interprofessionnelle des oléagineux et le Groupement des industriels des oléagineux au Maroc ainsi que Carthage Grains, INGC, APAD et Comptoir Multiservices Agricoles en Tunisie) contribue au dynamisme du programme Maghreb Oléagineux en assurant un débouché aux agriculteurs ainsi qu'un encadrement technique.

« Au travers de ce projet mis en œuvre avec le soutien de l'Union européenne et en partenariat avec les acteurs marocains et les semenciers européens, Terres Univia renforce son engagement dans l'appui à la structuration de filières oléagineuses durables dans les pays du Maghreb et créatrices de marchés pour les produits agricoles européens. » explique Laurent Rosso, Directeur de Terres Univia.

levillage

European Plant-Based Protein

Awards



7 start-up innovantes, dans la transition agro-écologique et alimentaire, remportent la 3ème édition des "European Plant-Based Protein Awards" organisée au Village by CA Nord-de-France !

Les European Plant-Based Protein Awards : un concours de référence en Europe pour les start-up !

Pour cette troisième édition, le Village by CA Nord de France s’est associé à Terres Univia et au Village by CA Champagne-Bourgogne pour amplifier les European Plant-Based Protein Awards. C’est un consortium unique composé d’acteurs majeurs de l’écosystème agricole et agroalimentaire qui porte cette année le concours européen de l’innovation.

La réponse des start-up européennes a été au rendez-vous avec 108 candidatures provenant de 26 pays. Les Partenaires du Village au fil de présélections rigoureuses ont abouti à la désignation de 14 finalistes et de 7 lauréats… Une mobilisation sans précédent !

Un écosystème agricole et agroalimentaire unique !

Ce concours est organisé par le Village by CA Nord de France avec le Village by CA Champagne-Bourgogne, en association étroite avec Terres Univia, l’interprofession des huiles et des protéines végétales qui mène une action collective pour construire une agriculture efficace et responsable, tournée vers l’avenir.

Les Awards sont soutenus par les partenaires des Villages qui s’impliquent au quotidien dans cet écosystème innovant unique en Europe.

La promesse aux lauréats : tirer le meilleur parti des Villages pour accélérer leur développement en étant accompagnés par ces acteurs renommés.

À l’issue de la troisième édition des European Plant-Based Protein Awards, sept lauréats ont été distingués.

  • Catégorie « Ingrédient » : YumgoTamago Food
  • Catégorie « Pulses » : Kedelaï
  • Catégorie « Process & Digital » : My Corena
  • Catégorie « Food » : Ramen Tes Drêches
  • Catégorie « Consumer Impact » : Willicroft
  • Catégorie High « Protein Food » : Foods For Tomorrow
  • Prix « Coup de Cœur » : La Petite Prairie

Télécharger le document pdf