S'abonner à l'hebdo

Hebdo N°10 - Vendredi 10 mars 2017

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Récolte 2017 : ne pas oublier l’objectif protéines

La filière a mis en place un plan protéines blé tendre pour remonter la teneur moyenne en protéines et se donner les moyens de répondre aux attentes des marchés (intérieur et extérieur) toujours plus exigeants sur ce critère. Il est important que les efforts engagés sur ce plan se poursuivent années après années. Or, après la récolte calamiteuse de 2016, il ne faudrait pas que la logique d’économie avec laquelle la plupart des agriculteurs aborde la campagne 2016-2017 ne conduise à hypothéquer la qualité de la prochaine récolte. Il est possible de concilier les trois objectifs ─ qualité, rendement et maitrise des charges ─ à condition de savoir adapter son itinéraire technique, en particulier sur la fertilisation azotée, et éviter les pièges d’une campagne atypique.

Dans leur rôle d’accompagnement technique des agriculteurs, les coopératives sont des acteurs essentiels pour la diffusion des bonnes recommandations pour répondre à ce triple objectif. Arvalis ─  Institut du végétal s’est penché sur cette question. Voici ses principaux messages :

Penser à mettre en réserve de l’azote pour l’objectif « protéines ».

Après une récolte 2016 marquée dans la moitié Nord de la France par des rendements très inférieurs à la moyenne, un été sec et chaud, des alternances de gel dégel et un déficit hydrique pendant la période hivernale, les céréales d’hiver débutent l’année dans des conditions atypiques. Une première conséquence de ce scénario particulier est le niveau élevé, voire parfois très élevé, de reliquat d’azote dans le sol en sortie hiver constaté dans la majorité des régions. C’est une source d’économie potentielle sur la dépense en engrais à condition de l’exploiter correctement. Comment faut-il réagir face à cette situation ? Principalement en faisant porter les économies sur les premiers apports sans réduire les derniers :

  • D’abord calculer une dose d’azote prévisionnelle avec les outils conformes à la réglementation en utilisant dès cette année les coefficients de besoin unitaire « bq » tenant compte d’un double objectif rendement et protéines.
  • Ne pas hésiter à suspendre l’apport d’azote au tallage si le reliquat d’azote dans le sol est élevé pour pouvoir en reporter plus en fin de cycle. Cette stratégie ne pénalise pas le rendement et permet de renforcer la teneur en protéines du grain.
  • Au moment de l’apport « épi 1 cm » garder en réserve 40 à 60 unités d’azote sur la dose totale conseillée pour l’appliquer plus tard en fonction des besoins.
  • Faire un diagnostic de nutrition azotée en cours de montaison avec un outil de pilotage (Farmstar, N-Tester, …) afin d’ajuster le complément d’azote nécessaire au rendement et à la qualité. Le service de pilotage a certes un coût mais le gain en rendement et protéines et les économies possibles d’engrais couvrent largement cette dépense et dégage en moyenne un bénéfice économique.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter les publications d’Arvalis (Yvoir et la lettre hebdomadaire Arvalis Infos) où consulter vos contacts régionaux.

ble-tendre

Marché des céréales

Le rapport de l’USDA publié ce jeudi met en évidence un bilan mondial de l’offre et la demande de grains toujours plus lourd. L’hémisphère sud engrangeant une belle récolte de soja, maïs et blé, la concurrence sur le marché mondial entraîne les prix à nouveau vers le bas. FranceAgriMer a également publié ses nouvelles prévisions pour le bilan français. Là aussi, les stocks s’alourdissent, en raison d’une activité réduite à destination des  pays de l’Union européenne.

Cotation du Blé Tendre Rendu Rouen
(€/t) R2015 R2016
02/07/2015 197  
09/07/2015 188  
17/07/2015 184  
24/07/2015 177  
31/07/2015 170  
07/08/2015 169  
14/08/2015 169  
21/08/2015 159  
28/08/2015 158  
04/09/2015 150  
11/09/2015 152  
18/09/2015 150  
25/09/2015 157  
02/10/2015 160  
09/10/2015 165  
16/10/2015 166,25  
23/10/2015 165  
30/10/2015 170  
06/11/2015 174  
13/11/2015 169  
20/11/2015 169  
27/11/2015 172  
04/12/2015 167  
11/12/2015 164  
18/12/2015 161  
24/12/2015 160  
30/12/2015 160  
08/01/2016 153  
15/01/2016 151  
22/01/2016 149  
29/01/2016 151 164
05/02/2016 146 159
12/02/2016 143 155
19/02/2016 142 155
26/02/2016 136 149
04/03/2016 139 149
11/03/2016 139 152
18/03/2016 140 151
25/03/2016 140 153
01/04/2016 137 150
08/04/2016 139 151
15/04/2016 139,5 151
22/04/2016 139 157
29/04/2016 142 155
06/05/2016 139 154
13/05/2016 141 153
20/05/2016 143 154
27/05/2016 146 159
03/06/2016 148 160
10/06/2016 151 165
17/06/2016 147 156
24/06/2016 148 155
01/07/2016 148 152
08/07/2016   157
15/07/2016   162
22/07/2016   167
29/07/2016   164
05/08/2016   164
12/08/2016   166
19/08/2016   164
26/08/2016   162
02/09/2016   158
09/09/2016   156
16/09/2016   157
23/09/2016   160
30/09/2016   160
07/10/2016   158
14/10/2016   161
21/10/2016   162
28/10/2016   163,5
04/11/2016   162
11/11/2016   161
18/11/2016   167
25/11/2016   167
02/12/2016   162
09/12/2016   163
16/12/2016   166
23/12/2016   166
30/12/2016   167
06/01/2017   169,5
13/01/2017   169
20/01/2017   169
27/01/2017   169
03/02/2017   168,5
10/02/2017   170
17/02/2017   171,50
24/02/2017   171,20
03/03/2017   173
10/03/2017   169
17/03/2017    
24/03/2017    
31/03/2017    
07/04/2017    
14/04/2017    
21/04/2017    
28/04/2017    
05/05/2017    
12/05/2017    
19/05/2017    
26/05/2017    
02/06/2017    
09/06/2017    
16/06/2017    
23/06/2017    
30/06/2017    

 

Statistiques & Références

Collecte et stocks au 1er février 2017


Agreste Conjoncture : semis d’hiver 2017

Offres d'emplois

Actualités de la filière

Terres Innovia - Le guide de culture linoléagineux 2017
est disponible !


INRA : Une avancée essentielle
pour lutter contre la septoriose du blé


Jeunes Agriculteurs :
Qui fera l’agriculture de demain ?


FranceAgrimer : Conseil spécialisé céréales
du 7 février 2017


LCA : Du produire au consommer coopératif !

Informations adhérents

Traçabilité des produits phyto SC TRACE - Point à date


RAG 2017 : l’accord du 16 février 2017 est signé


Primes PAC et exploitation en liquidation judiciaire


Rappel : Modèle de cession de créances PAC et ATR 2017

connexion

colza-fob-mozelle

Marché des oléagineux

Alors que les opérateurs s’attendaient à un statu quo, l’USDA augmente les stocks mondiaux de soja de 2,5Mt supplémentaires à 82,8 Mt désormais, en raison de hausse aux USA, Brésil et Chine notamment. Le cours de l’or noir sur le marché de New York repasse sous la barre des 50 dollars le baril. Les stocks de pétrole brut américains sont à des niveaux jamais vu depuis 1982 ce qui pèse sur les cours de l’énergie, et par ricochet sur les oléagineux.

Cotation du Colza Fob Moselle
(€/t) R2015 R2016
02/07/2015 399,50  
09/07/2015 384,50  
17/07/2015 388,50  
24/07/2015 388,50  
31/07/2015 379,50  
07/08/2015 384,00  
14/08/2015 375,00  
21/08/2015 366,00  
28/08/2015 362,00  
04/09/2015 360,50  
11/09/2015 366,75  
18/09/2015 368,75  
25/09/2015 367,00  
02/10/2015 369,50  
09/10/2015 378,50  
16/10/2015 378,75  
23/10/2015 383,00  
30/10/2015 378,25  
06/11/2015 383,00  
13/11/2015 378,75  
20/11/2015 379,00  
27/11/2015 388,50  
04/12/2015 387,00  
11/12/2015 375,75  
18/12/2015 368,75  
24/12/2015 376,00  
30/12/2015 374,00  
08/01/2016 368,25  
15/01/2016 362,75  
22/01/2016 358,50  
29/01/2016 365,25  
05/02/2016 364,50  
12/02/2016 355,50  
19/02/2016 342,50  
26/02/2016 339,50  
04/03/2016 328,50  
11/03/2016 336,00  
18/03/2016 340,50  
25/03/2016 362,00  
01/04/2016 365,00  
08/04/2016 366,00  
15/04/2016 368,25  
22/04/2016 377,25 367,75
29/04/2016 368,00 368,00
06/05/2016 368,00 368,25
13/05/2016 368,50 368,5
20/05/2016 370,50 370,5
27/05/2016 371,00 372
03/06/2016 373,25 374,25
10/06/2016 381,25 382,25
17/06/2016 371,25 372,25
24/06/2016 359 359
01/07/2016   358,5
08/07/2016   350
15/07/2016   357
22/07/2016   363,5
29/07/2016   358
05/08/2016   361,25
12/08/2016   370
19/08/2016   379,75
26/08/2016   376,5
02/09/2016   373,75
09/09/2016   382,25
16/09/2016   370,5
23/09/2016   380,75
30/09/2016   378,75
07/10/2016   378
14/10/2016   384,5
21/10/2016   395,75
28/10/2016   405,25
04/11/2016   399
11/11/2016   397
18/11/2016   395,25
25/11/2016   409
02/12/2016   412,18
09/12/2016   416
16/12/2016   424,75
23/12/2016   417,25
30/12/2016   415,25
06/01/2017   424
13/01/2017   420,5
20/01/2017   424,25
27/01/2017   425
03/02/2017   418
10/02/2017   425,25
17/02/2017   433
24/02/2017   420
03/03/2017   424,25
10/03/2017   420
17/03/2017    
24/03/2017    
31/03/2017    
07/04/2017    
14/04/2017    
21/04/2017    
28/04/2017    
05/05/2017    
12/05/2017    
19/05/2017    
26/05/2017    
02/06/2017    
09/06/2017    
16/06/2017    
23/06/2017    
30/06/2017    

 

Vie des entreprises


Cavac - « La Vie Claire »


GammVert - Produire soi-même, ça change tout !

Formations