S'abonner à l'hebdo

Hebdo N°25 - Vendredi 12 juillet 2019

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Vie des entreprises

Rubriques
sicapa

Processus de convergence



                    

Vers une convergence des activités
de SICAPA et d’UTDF

Dans un contexte marqué par de profondes évolutions des modèles agricoles, le Conseil de Surveillance de SICAPA et le Conseil d’Administration d’UTDF (Union Terres de France) ont décidé à l’unanimité d’unir leurs forces, afin de poursuivre et de renforcer leur mission d’amélioration de la compétitivité des agriculteurs de leurs territoires.

Cette volonté se traduira par la création d'une nouvelle entité, qui englobera les activités actuelles de SICAPA et d’UTDF, et servira de support pour en développer de nouvelles, en phase avec les objectifs du projet.

Avec un CA cumulé de plus de 700 M€ en produits d'approvisionnement, la nouvelle entité verra sa position de leader en cultures industrielles renforcée, sur un bassin céréalier majeur.

Au cours des prochains mois, les élus et salariés des deux entités, vont conduire les réflexions pour mettre en œuvre cette convergence.

Les objectifs seront d’améliorer la performance des métiers existants (achats, logistiques, agronomie, services, digital ...), d’identifier de nouvelles activités sources de valeur ajoutée et, enfin, de concevoir l’organisation la plus à même de porter cette ambition.

Cette nouvelle entité devrait voir le jour au 1er juillet 2020.

UTDF réalise un CA net achats de 380 M€ et fédère dix groupes coopératifs sur le nord-ouest, sud bassin parisien : Bonneval beauce et perche, CAPROGA La Meuniere, Ile De France sud, NATUP, Terres Bocage Gâtinais, SCAEL, SEVEPI, UCAC, UFP (Union Flandres Picardie), VALFRANCE.

SICAPA réalise un CA net achats de 320 M€ et fédère 15 partenaires-distributeurs sur le nord-sud bassin parisien : AGORA, BGCA, CERENA, Coop d’Avenes sur Helpe, Coop de Juniville, Coop de Milly, Coop de St Hilaire lez Cambrai, SANATERRA, TERAVIA, TERNOVEO, UCARA, UNEAL, Union de la Scarpe,  Union S.D.A

Alain FREMY, D.G. SICAPA - Bertrand HERNU, Président SICAPA
Jean-François GAFFET, Président UTDF - Emmanuel FREMY, D.G. UTDF

Site internet Sicapa : https://sicapa.com/
Site internet UTDF : http://www.utdf.coop

Grains Overseas




Axéréal, NatUp et InVivo annoncent la création de Grains Overseas

Cette plateforme commune de moyens de commercialisation à l’export, dédiée exclusivement au blé tendre et à l’orge fourragère, permettra aux coopératives céréalières françaises de disposer des meilleurs atouts sur le marché mondial de l’exportation des céréales.

Les coopératives Axéréal, NatUp et l’Union InVivo ont signé ce jour la création d’un nouvel ensemble d’envergure internationale : Grains Overseas, qui leur permet de regrouper certains volumes de commercialisation de blé tendre et orge fourragère à destination des pays tiers à travers une offre plus compétitive et des gains d’efficacité.

Son ambition est d’exporter 4 millions de tonnes de blé tendre et orge fourragère par an à destination des pays tiers. La France produisant environ 37 millions de tonnes de blé tendre par an, dont 15 millions sont exportées vers les pays tiers.

Cet ensemble permettra notamment d’optimiser la supply chain en mutualisant le réseau de silos fluviaux et maritimes de ses actionnaires, maximisant ainsi la performance économique de l’offre France à l’International.

Une gouvernance multiple pour une structure agile

Grains Overseas est une filiale du groupe InVivo, détenue à 60 % par InVivo Grains, 20 % Axéréal et 20 % NatUp. La nomination de son directeur général interviendra prochainement.

Jean-François Loiseau, président d’Axéréal, assurera également la présidence de Grains Overseas. Il déclare : « Face aux évolutions du marché, nous devons nous organiser et mutualiser nos forces pour répondre en qualité et compétitivité aux besoins des clients à l’international. »

Pour Thierry Blandinières, directeur général d’InVivo : « Cette structure, issue d’une réflexion menée sur le long terme, permet d’additionner les meilleures compétences dans la commercialisation pays tiers du blé tendre coopératif, et laisse à chacun la possibilité de continuer à opérer sur d’autres céréales. »

Patrick Aps, directeur général de NatUp, indique : « L’export constitue la première destination des blés tendres de NatUp mais n’oublions pas que la performance de l’export français est également un indicateur crucial pour l’équilibre du marché intérieur. Grains Overseas a un beau défi à relever. »

Site internet Axéréal : https://www.axereal.com/
Site internet NatUp : www.natup.coop
Site internet Invivo : https://www.invivo-group.com/

siege-triskalia-landerneau-bandeau

Triskalia

Assemblée générale




A l’issue de son assemblée générale, le groupe coopératif Triskalia dresse le bilan de l’année 2018. Une année de transition, où les différents métiers de la coopérative ont fait face à des marchés parfois difficiles, ont innové pour répondre aux attentes sociétales, tout en regardant vers Eureden, future union avec le Groupe d’aucy.

L’année 2018 a été satisfaisante, bien que contrastée selon les filières , qui ont pour la plupart fait face à des baisses de cours. Les équipes techniques et commerciales de Triskalia se sont mobilisées et ont innové pour accompagner les agriculteurs adhérents de la coopérative dans ces contextes. Les perspectives s’annoncent meilleures pour 2019 pour plusieurs productions agricoles, comme le porc ou le lait.

Gelagri voit son chiffre d’affaires progresser malgré une météo défavorable. La marque Paysan Breton “les surgelés” , poursuit son développement, tout comme le Bio pour lequel la demande est forte. Gelagri a ainsi lancé sa gamme “Paysan Breton Bio” fin 2018, avec une opération originale permettant aux consommateurs de soutenir financièrement la conversion des producteurs de légumes vers l’agriculture biologique.

Ronsard fait face à un marché de la viande de volaille complexe, en pleine restructuration comme l’a montré la reprise des activités de Doux. La réponse aux attentes sociétales est là aussi un enjeu fort, à l’image du poulet “Planète Positive”, élevé sans antibiotiques.

Le marché de la distribution verte est mature et météo-dépendant. Distrivert, filiale distribution du groupe Triskalia, se maintient et poursuit le développement de son réseau en Bretagne avec de nouveaux magasins et déploie les enseignes Magasin Vert sur les 7 jardineries rachetées en 2018 en Vendée.

Le chiffre d’affaires du groupe demeure stable à 1,9 milliard d’euros tandis que le résultat s’établit à 9,3 millions d’euros . Plus du quart du résultat sera redistribué aux adhérents en juillet 2019 sous forme de ristournes ou d’intérêts sur les parts sociales qu’ils détiennent dans la coopérative.

Par ailleurs, le groupe Triskalia a déployé en 2018 un plan d’investissement d’envergure pour un montant de 63 millions d’euros , portant sur ses trois grands métiers :

  • l’agriculture (usines de nutrition animale, plates-formes de collecte de céréales),
  • l’agroalimentaire (usines Ronsard de Bignan et Losse, usines de Gelagri en Bretagne et en Espagne)
  • la distribution (achat d’une plate-forme logistique à Rostrenen pour l’approvisionnement des enseignes Magasin Vert & Point Vert, ouverture de nouveaux magasins à Brest, Saint-Pol-de-Léon, Guingamp, Saint-Gilles….).

Pour le groupe Triskalia, l’année 2018 a également été marquée par la co-construction du projet d’union avec le groupe d’aucy, union qui s’appellera Eureden. Après l’accord de l’Autorité de la Concurrence, attendu en juillet, se poursuivra la préparation du rapprochement et de la future organisation, professionnelle et opérationnelle.

Chiffres clés du Groupe coopératif Triskalia

  • 16 000 agriculteurs adhérents
  • 4 800 salariés
  • 3 grands métiers : agriculture, agroalimentaire, distribution
  • 1,9 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2017
  • 280 sites commerciaux et industriels

Découvrez les métiers et les actualités de la coopérative sur www.triskalia.fr