S'abonner à l'hebdo

Hebdo N°45 - Vendredi 15 decembre 2017

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Actualités de la filière

Rubriques

Résultats 2016

des coopératives agricoles et alimentaires



        

Résilience et solidité financière, mais impact négatif confirmé de la guerre des prix

Les 2 500 entreprises de la coopération agricole et agroalimentaire françaises ont réalisé en 2016 un chiffre
d’affaires consolidé de 85,9 milliards d’euros pour un résultat net global de 904 millions (1,05 % du chiffre d’affaires). Malgré un recul par rapport aux résultats 2015 (86,9 Mds / 973 millions €), ces nouveaux chiffres confirment que la coopération est un acteur majeur des filières alimentaires.

Les entreprises-coopératives restent un important pourvoyeur d’emplois dans les territoires, représentant toujours 165 000 salariés. Pour 93% d’entre elles, il s’agit de TPE/PME. Le secteur compte également 155 ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) et 13 grands groupes. Cette répartition confirme la grande diversité du secteur coopératif agricole français. Par ailleurs, le mouvement de consolidation des entreprises se poursuit : la croissance externe par prise de participation ou contrôle d’entreprises à capitaux familiaux s’élève ainsi à +1,8 milliard € en 2017.

Dans un contexte économique qui reste très incertain, les coopératives confirment également leur capacité de résilience, notamment grâce à leur solidité financière avec 21 milliards d’euros de capitaux propres et un ratio d’autonomie financière (capitaux propres / bilan) de 35%. Ces entreprises apparaissent plus que jamais comme un outil en mesure de garantir une réelle sécurité aux agriculteurs-coopérateurs.

Pour autant, la rentabilité brute (EBE/CA) des entreprises coopératives à 3,57% reste faible par rapport à d’autres secteurs industriels ou tertiaires. Ce résultat confirme que le défi de la création de valeur reste primordial. Il ne pourra cependant conduire à l’amélioration du revenu des agriculteurs qu’à la condition d’être véritablement pris en compte par nos clients (GMS, RHF/RHD), comme l’ont mis en évidence les Etats Généraux de l’Alimentation.

La rentabilité nette (résultat net /CA) des entreprises coopératives est de l’ordre de 1%. Celle-ci traduit la situation structurelle des coopératives qui ne réalisent pas de profits pour elles-mêmes, mais ont pour objet de valoriser la production de leurs adhérents. Leur résultat brut est pour partie mis en réserves impartageables et distribué aux associés coopérateurs, assurant ainsi un équilibre entre les impératifs du
court terme et l'objectif de pérennité de l'entreprise.

Dans ce contexte, Coop de France insiste ainsi à nouveau sur la nécessité d’un changement de paradigme dans les relations commerciales avec la grande distribution, en activant à la fois des leviers comportementaux et législatifs, pour mettre fin durablement à la guerre des prix et permettre une meilleure répartition de la valeur. Ces positions seront réaffirmées à l’occasion du Congrès de Coop de France qui se tiendra le 20 décembre en présence des ministres de l’Agriculture et de l’Alimentation et de la Transition Ecologique et Solidaire sur le thème « Les coopératives agricoles dans un monde en transition ».

« Les bons signaux doivent être rapidement envoyés aux acteurs économiques. Nous avons besoin de renouer avec la performance économique, y compris dans le secteur agricole et agroalimentaire : répondre aux attentes de la société et des consommateurs doit se conjuguer avec l’efficacité économique de nos entreprises. C’est la condition sine qua non pour que nous puissions continuer à créer de la valeur pour les agriculteurs-coopérateurs, les salariés et les territoires », conclut Michel PRUGUE, Président de Coop de France.

120-2

Les céréales

Une aventure collective



Comme chaque année, les agriculteurs céréaliers accueilleront les visiteurs au sein de l'Odyssée Végétale (Hall 2.2) pour leur faire découvrir :

  • Le Fournil des céréales où les pains du monde seront à l’honneur avec des dégustations et des ateliers de fabrication pour les enfants ;
  • La Moissonneuse-batteuse à bord de laquelle ils pourront monter accompagnés d'un agriculteur ;
  • Le Casque à vision 360° qui les immergera dans une moisson de blé tendre, une récolte de maïs et, nouveauté cette année, la fabrication de biscuits ;
  • De nombreuses Innovations technologiques qui aident au quotidien les agriculteurs afin de conduire une agriculture de précision toujours plus respectueuse de l'environnement.

Et comme cette année le Salon International de l'Agriculture sera placé sous le thème de l'aventure collective, Passion Céréales vous propose 13 aventures collectives céréalières comme autant de sujets pouvant faire l'objet d'interviews ou de reportages :

1. Des retenues collinaires au service du collectif, ou comment la création d'un lac dans l'Aude dans les années 70 par une poignée de maïsiculteurs permet d'irriguer 40 000 ha aujourd'hui

2. Le Savoir Vert, une association qui sert de pont entre scolaires et monde agricole

3. Formation : la Scara, une coopérative qui met le pied à l'étrier de ses adhérents

4. Des logements sociaux à la ferme : découvrez l'aventure solidaire d'Emmanuelle qui a transformé une partie de son corps de ferme en logements sociaux, contribuant ainsi à maintenir du dynamisme dans son village

5. Les digifermes ou comment la recherche collaborative permet de concevoir l'exploitation de demain

6. Malin le troc de terres entre agriculteurs pour regrouper les parcelles !

7. Beauce : des nichoirs à rapaces dans les fermes pour moins de ravageurs dans les cultures

8. Connaissez-vous l'histoire de la brioche vendéenne ? Cette pâtisserie tressée se serait développée grâce aux congés payés...

9. Des sacs bioplastiques pour mieux recycler les biodéchets : comme à Libourne où la mise à disposition des habitants de sacs bioplastiques permet la valorisation de 40 kg de déchets alimentaires par habitant et par an

10. Duralim, une plateforme collaborative pour produire des aliments pour animaux "durables"

11. Agri-éthique : un pacte collectif pour stabiliser le revenu des céréaliers

12. Filière courte : quand un céréalier, un groupement de producteurs, un minotier, un boulanger et un restaurant municipal unissent leurs forces pour produire un "pain de proximité"

13. Fermes Dephy : ces négoces qui font circuler les bonnes pratiques

Retrouvez ces 13 aventures en détail en cliquant ici.

Site internet Passion Céréales : www.passioncereales.fr