S'abonner à l'hebdo

Hebdo N°39 - Vendredi 15 novembre 2019

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Actualités de la filière

Rubriques

Plan stratégique



Saipol, filiale du Groupe Avril, accélère la mise en œuvre de son plan stratégique pour se concentrer sur les productions d'huiles végétales et d'énergies durables, issues de l'agriculture française

SAIPOL, leader français du biocarburant, sous la marque Diester®, et de la production d’huiles végétales, accélère la mise en œuvre de son plan stratégique en diversifiant son offre, avec des solutions innovantes, plus durables et mieux valorisées. Pour ce faire, SAIPOL prévoit de concentrer son activité industrielle autour des sites les mieux situés pour transformer et valoriser la graine d’origine française.

UNE REPONSE NÉCESSAIRE ET AMBITIEUSE À UN CONTEXTE DE MUTATION PROFONDE DU MARCHÉ DES BIOCARBURANTS

Depuis 2015, SAIPOL fait face à plusieurs facteurs externes négatifs qui entravent lourdement sa compétitivité : la concurrence de biodiesel d’huile de palme et de soja, la faible valorisation structurelle du biodiesel de première génération, l’essor des importations de produits d’Amérique Latine, l’agressivité du trading des grands acteurs mondiaux qui tirent les prix vers le bas et l’évolution progressive du parc européen de véhicules vers des alternatives non diesel. Sous l’effet de ces facteurs, SAIPOL a accumulé des pertes de 133 millions d’euros entre 2015 et 2018. Cette tendance, bien que ralentie, se poursuit pour l’exercice 2019.

SAIPOL 2023 : UN PLAN DE DIVERSIFICATION AUTOUR DES TRANSITIONS ENERGETIQUES ET ALIMENTAIRES

L’entreprise accélère son développement vers de nouveaux relais de croissance ambitieux pour contribuer fortement à la transition énergétique et alimentaire française et européenne avec :

  • La poursuite du lancement de l’offre de carburant 100% renouvelable OLEO 100 et le développement de l‘offre « biocarburants haute durabilité » pour contribuer à une plus grande réduction d’émissions de gaz à effet de serre.
  • La préservation des volumes rentables de biocarburants issus du colza pour la tenue au froid notamment en période hivernale, tout en adaptant les volumes de production de biodiesel de commodité de 1ère génération pour répondre aux évolutions du parc automobile.
  • La poursuite du développement des ventes d’huiles raffinées « origine France » à destination de l’industrie agroalimentaire européenne et des groupes pétroliers pour du co-raffinage, afin d’offrir à SAIPOL un débouché plus large et créateur de valeur pour ses huiles.
  • L’accélération de la mise sur le marché d’ingrédients alimentaires tels que la protéine végétale, les huiles végétales raffinées ou les lécithines de tournesol ou de colza.

SAIPOL 2023 : UN ENGAGEMENT FORT POUR MAINTENIR LA PRODUCTION DES FILIÈRES AGRICOLES FRANÇAISES

Le plan stratégique SAIPOL 2023 s’appuie sur le lien étroit qui unit l’entreprise et la filière française des oléagineux. L’entreprise va ainsi se recentrer sur les approvisionnements de graines issues de la « ferme France », pour protéger les débouchés des agriculteurs français et favoriser l’essor de productions premiums, riches en protéines et à haute valeur environnementale au sein des territoires.

SAIPOL 2023 : UN RECENTRAGE DE L’ACTIVITÉ INDUSTRIELLE SUR 4 SITES DE PRODUCTION

La diversification de l’activité de SAIPOL s’accompagne de l’adaptation nécessaire des volumes de production de biodiesel de commodité de première génération. Ainsi, SAIPOL prévoit de concentrer son activité industrielle sur quatre usines situées au cœur des territoires de production agricole française et des débouchés commerciaux. Les sites de Bassens, Grand-Couronne, Lezoux et Le Mériot seront progressivement spécialisés, via un programme d’investissement, pour produire les solutions durables à plus forte valeur ajoutée au cœur du plan stratégique.

En parallèle, SAIPOL lance la recherche d’une solution pérenne pour les sites de Sète et de Montoir- de-Bretagne avec pour objectif d’identifier, en 2020, des opportunités de partenariat ou de cession pour préserver l’emploi et l’activité industrielle. Une information régulière sera apportée aux équipes sur les avancées des recherches de solutions.