S'abonner à l'hebdo

Hebdo N°35 - Vendredi 11 octobre 2019

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Les marchés

Rubriques
bandeau-ble-tendre-475-105

Marché des céréales

Analyse par Lucile Talleu

Rapport de l’USDA surprenant sur le maïs

Blé

Une fois de plus, Agreste a revu à la hausse la production de blé tendre français. Celle-ci s’affiche désormais à 39,7Mt avec un rendement moyen à 79,2 q/ha, contre 39,4Mt estimée le mois dernier, et 37Mt en juillet ! L’estimation de la collecte des opérateurs est donc revue à la hausse d’autant par France AgriMer. Cependant, le stock de report de fin de campagne a été abaissé par rapport au mois dernier. En effet, les exportations de blé tendre vers les pays tiers sont désormais prévues à 11,7Mt contre 11,0Mt le mois dernier. Le blé français a bénéficié d’une très bonne compétitivité à l’export ces dernières semaines comme en témoigne les récents achats par l’Egypte. Par ailleurs, sur le Maroc, certains analystes tablent sur des exports français à hauteur de 2,5Mt sur une demande totale de 3,8Mt (contre 1,5Mt sur 2,6Mt l’an dernier). Depuis le 1er octobre, les droits de douanes sur le blé tendre sont tombés à 35% (et ce droit passe à 12,1% compte tenu des accords d’association), ouvrant la porte aux importations. Cette semaine, 98,1 kt de blé ont été chargés à Rouen vers cette destination.

Pour autant, sur le dernier appel d’offre du GASC de ce mardi, les offres françaises étaient inférieures de 6$ en C&F sur les origines russes. Le GASC a acheté 180kt de blé russe et 115kt de blé ukrainien.

Le prix du blé français à l’exportation continue son ascension et il se trouve désormais légèrement au dessus du prix du blé russe (cf. graph). L’écart entre les deux reste cependant mince.  La fenêtre favorable aux exportations françaises est-elle en train de se refermer ? Pas si sûre. La sécheresse handicape la concurrence australienne, le Kazakhstan a une récolte de blé en retrait. Et du côté des taux de change, la parité euro/dollar reste, malgré le petit rebond d’hier, au niveau de la barre symbolique de 1,10 quand les monnaies russes et ukrainiennes évoluent à la hausse. Mais la récente évolution du cahier des charges de l’Arabie Saoudite au regard de la tolérance de grains punaisés a ouvert la porte aux origines mer Noire. L’Allemagne et les pays baltes, qui représentaient 65% des importations de l’Arabie Saoudite selon France Export céréales, vont devoir trouver d’autres débouchés et concurrencer peut-être le blé français.

Maïs

Le maïs continue d’être plus cher que le blé, les incorporations de maïs par les fabricants d’aliments sont donc limitées. France AgriMer les estime à 2 500kt, sans changement par rapport au mois dernier. Par contre ce dernier a revu à la baisse la production française de maïs. Celle-ci s’établit à désormais en dessous des 12Mt, à 11,8Mt. Le stock de report s’allège donc légèrement.

Concernant la récolte française, les conditions de culture du maïs évoluent légèrement et passe au 7 octobre de 58% à 59%, et les surfaces récoltées sont à cette date à 14% contre 6%.

L’USDA a publié son rapport mensuel sur l’offre et la demande. Les opérateurs anticipaient une baisse de rendement pour le maïs, les agriculteurs américains ayant fait état de niveaux inférieurs à ce que prévoit l’USDA. De façon très surprenante, l’USDA n’a pas tenu compte des observations des opérateurs et le rendement a été revu à la hausse. Tout aussi surprenant, les opérateurs s’attendaient également à une baisse importante de la prévision d’exportation du maïs américain étant donné le retard dans les ventes, mais l’USDA n’a semble-t-il pas baissé suffisamment ce chiffre qui demeure élevé pour les opérateurs.

Orge

Agreste ne modifie que légèrement son estimation de la production d’orges pour la campagne 2019/20. FranceAgriMer réhausse les exportations d’’orges vers les pays tiers, à 3,6Mt contre 3,4Mt le mois dernier, en raison des récents achats de l’Arabie Saoudite et de la Chine. Ces éléments sont venus soutenir les prix.

Blé tendre

Cotation du Blé Tendre Rendu Rouen
(€/t) R2018 R2019
06/04/2018 165,4  
13/04/2018 164,1  
20/04/2018 162,6  
27/04/2018 164,4  
04/05/2018 169,4  
11/05/2018 165,9  
18/05/2018 168,9  
25/05/2018 175,6  
01/06/2018 177  
08/06/2018 178  
15/06/2018 177  
22/06/2018 172  
29/06/2018 171  
06/07/2018 185  
13/07/2018 182  
20/07/2018 189,5  
27/07/2018 198,5  
03/08/2018 216  
10/08/2018 213,5  
17/08/2018 201,5  
24/08/2018 206  
31/08/2018 199  
07/09/2018 196  
14/09/2018 195  
21/09/2018 201  
28/09/2018 197  
05/10/2018 199  
12/10/2018 199,5  
19/10/2018 197,5  
26/10/2018 195,5  
02/11/2018 197  
09/11/2018 197  
16/11/2018 198,1  
23/11/2018 198  
30/11/2018 196,5  
07/12/2018 197  
14/12/2018 202  
21/12/2018 202  
28/12/2018 199,5  
04/01/2019 202  
11/01/2019 199  
18/01/2019 199,5  
25/01/2019 202  
01/02/2019 199,5  
08/02/2019 196,5  
15/02/2019 192  
22/02/2019 189  
01/03/2019 180  
08/03/2019 179  
15/03/2019 182 172,89
22/03/2019 185 171,14
29/03/2019 181 172,14
05/04/2019 185 171,54
12/04/2019 184 171,64
19/04/2019 179 169,14
26/04/2019 175,5 166,39
03/05/2019 174 166,39
10/05/2019 173 165,39
17/05/2019 175,5 166,89
24/05/2019 174 169,54
31/05/2019 176,5 166,89
07/06/2019 175 173,64
14/06/2019 173 173,14
21/06/2019   174
28/06/2019   176,5
05/07/2019   173
12/07/2019   171
19/07/2019   169
26/07/2019   170
02/08/2019   167
09/08/2019   165
16/08/2019   163
23/08/2019   161
30/08/2019   163
06/09/2019   159
13/09/2019   162
20/09/2019   164
27/09/2019   165
04/10/2019   170
11/10/2019   170
18/10/2019    
25/10/2019    
01/11/2019    
08/11/2019    
15/11/2019    
22/11/2019    
29/11/2019    
06/12/2019    
13/12/2019    
20/12/2019    
27/12/2019    

Graphe de la semaine

Evolution des cours mondiaux de blé



Source : Fryer’s

colza-fob-mozelle

Marché des oléagineux

Analyse par Lucile Talleu

La Chine aux achats de soja américain

Ce jeudi l’USDA a publié son rapport mensuel sur l’offre et la demande. En soja, les opérateurs anticipaient une baisse de rendement pour le soja américain, et une baisse des stocks suite à la publication de l’état des stocks américains la semaine dernière. L’USDA a en effet suivi ces anticipations. Au final, la production mondiale a été revue à la baisse de 3Mt sur la campagne 2019/20 suite à ces révisions. Les stocks de fin de campagne s’allègent donc de 4 Mt, à 95Mt.

Du côté du marché, le soja a été soutenu cette semaine par l’achat de plus de 2Mt de soja US par la Chine et une amorce de détente semble-t-il entre ces deux protagonistes de la guerre commerciale. La Chine serait prête à acheter 30Mt de soja sur l’année. Il faudra voir si la perspective d’un accord s’entrevoit. A suivre

Concernant les cours, malgré les conditions météorologiques qui limitent l’avancée des récoltes, un rapport USDA jugé haussier en soja suite à des stocks de report moins importants, les cours du canola cédaient du terrain entrainant dans son sillage le colza.

Colza

Cotation du Colza Fob Moselle
(€/t) R2018 R2019
06/04/2018 350,25  
13/04/2018 348,25  
20/04/2018 344,5  
27/04/2018 345,5  
04/05/2018 348,75  
11/05/2018 353,5  
18/05/2018 354  
25/05/2018 351  
01/06/2018 360,75  
08/06/2018 351,75  
15/06/2018 360,75  
22/06/2018 362,25  
29/06/2018 368,5  
06/07/2018 359,75  
13/07/2018 357,75  
20/07/2018 358,5  
27/07/2018 361,25  
03/08/2018 366,5  
10/08/2018 371  
17/08/2018 378  
24/08/2018 374,5  
31/08/2018 374,25  
07/09/2018 375,25  
14/09/2018 368  
21/09/2018 367,25  
28/09/2018 372,25  
05/10/2018 377  
12/10/2018 372  
19/10/2018 370,75  
26/10/2018 371,5  
02/11/2018 377,5  
09/11/2018 378,5  
16/11/2018 379  
23/11/2018 371,5  
30/11/2018 372,5  
07/12/2018 374  
14/12/2018 371,5  
21/12/2018 367  
28/12/2018 363  
04/01/2019 367,75  
11/01/2019 368,25  
18/01/2019 369,5  
25/01/2019 376,25  
01/02/2019 373  
08/02/2019 373  
15/02/2019 367  
22/02/2019 362,75  
01/03/2019 359,25  
08/03/2019 358  
15/03/2019 358,75  
22/03/2019 361,75  
29/03/2019 359,25  
05/04/2019 363,50  
12/04/2019 361,75  
19/04/2019 363,25  
26/04/2019 365,25  
03/05/2019 365,25  
10/05/2019 361,50  
17/05/2019 363.25 364,25
24/05/2019 363.25 364,25
31/05/2019 367,25 367,25
07/06/2019 365,50 367,50
14/06/2019   365,50
21/06/2019   370
28/06/2019   365
05/07/2019   365.25
12/07/2019   370,75
19/07/2019   372
26/07/2019   380
02/08/2019   376.25
09/08/2019   377.85
16/08/2019   381
23/08/2019   383
30/08/2019   383
06/09/2019   385,25
13/09/2019   385,75
20/09/2019   390
27/09/2019   391.25
04/10/2019   389
11/10/2019   385,50
18/10/2019    
25/10/2019    
01/11/2019    
08/11/2019    
15/11/2019    
22/11/2019    
29/11/2019    
06/12/2019    
13/12/2019    
20/12/2019    
27/12/2019    

Marchés physiques

Céréales


Blé tendre

R. Rouen : 170 €/t oct./déc. ; 170 €/t janv./mars
R. Dunkerque : 170 €/t oct./déc. ; 171 €/t janv./mars
R. La Pallice : 170 €/t oct./déc. ; 170 €/t janv./mars
Fob Moselle : Meunier : 165 €/t oct./déc.

Orge

R. Rouen : 161 €/t oct./déc. ; 160 €/t janv./mars
R. La Pallice : 161 €/t oct./déc. ; 160 €/t janv./mars
R. Bretagne : 155 €/t oct./déc.

Maïs

R. La Pallice/Fob Bordeaux : 161 €/t oct./nov. ;
167 €/t janv./juin
Fob Rhin : 165 €/t oct. ; 168,5 €/t janv./juin

Oléagineux


Colza

Rendu Rouen : 384,50 €/t oct./déc. (var. -1,50 €/t) ;
Fob Moselle : 385,50 €/t oct./déc. (var. -3,5€/t)

Tournesol

Rendu Saint-Nazaire : 320€/t janv./mars (var. -10,0 €/t)
Bordeaux : 320 €/t janv./mars (var. -5,0 €/t)

Huiles Végétales

Colza - Rotterdam : 871 $/t sept. (var. -5,0 $/t)
Soja - Rotterdam : 747 $/t sept. (var. -14,0 $/t)
Tournesol - Fob Nord Europe : 715 $/t sept. (var. -2,0 $/t)
Palme brute - CAF Rotterdam : 582 $/t sept. (var. +10,0 $/t)

Tourteaux

Colza - Départ Rouen : 225 €/t sept. (var. +2,0 $/t)
Colza - Départ Grand-Couronne : 215 €/t sept. (var. +4,0 $/t)
Soja 48% OGM - Départ Montoir : 322 €/t sept. (var. -2,0 $/t)

Indices


Pétrole - WTI New-York, spot : 53,92 $/baril (var. +1,40 $/baril)
Parité Euro/Dollar : 1 € = 1,101 $ (var. +0,008)

Abréviations : NR= nouvelle récolte, R= rendu, C.D.= camion départ, T.D.= train départ, C= camion
 

Marchés à terme

EuronexT
(€/t) 11 octobre variation*
Blé tendre, décembre 177,00 0,75
Maïs, novembre 164,50 -1,50
Colza, novembre 383,50 -2,50
Huile de Colza, décembre 698,50 0,00
Tourteaux de Colza, décembre 195,00 0,00

 

 CME Etats-Unis
(cotations converties en €/t) 11 octobre variation*
Blé tendre, décembre 164,49 0,77
Maïs, décembre 135,92 -3,60
Soja, novembre 308,10 2,64
Huile Soja, décembre 596,15 -2,95
Tourteaux de Soja, décembre 308,09 8,54

 

ICE Canada
(cotations converties en €/t) 11 octobre variation*
Canola, novembre 315,70 1,18

* les variations sont calculées par rapport à la cotation de la semaine précédente

Activité des ports européens

Exportations


 Flux physiques en tonnes UE à 28
01/07-06/10
Cumul France
01/07-06/10
Blé tendre 6 645 638 1 682 591
Farine BT (val. prod.) 144 773 17 318
Blé dur 133 828 56 405
Orge 2 028 708 868 712
Maïs 422 720 42 340

 

Importations


 Flux physiques en tonnes UE à 28
01/07-06/10
Cumul France
01/07-06/10
Blé tendre 836 861 1 350
Farine BT (équiv. grain) 7 413 2 621
Blé dur 370 892 7
Maïs 5 469 584 7 174
Sorgho 1 850 -

Source : Commission Européenne, DG TAXUD

port-atlantique-la-rochelle-bandeau

Activité des ports français


 

Rouen

232 164 t ont été chargées et déchargées
du 3 au 9 octobre 2019, dont :
 

Exportations : 189 388 t

  • Blé fourrager : 17 545 t (Espagne)
  • Malt : 4 500 t (Pologne)
  • Blé tendre : 157 635 t (Maroc : 98 100 t ; Algérie : 59 635 t)
  • Orge de brasserie : 8 704 t (Allemagne : 4 400 t ; Suède : 4 304 t)
  • Tourteaux gluten de blé : 1 004 t (Norvège)

Importations : 42 776 t

  • Colza : 42 776 t (Ukraine)

 


 

 


La Pallice

104 910 t ont été chargées
du 3 au 9 octobre 2019, dont :

  • Blé vrac : 95 660 t (Martinique : 2 500 t ; Gaudeloupe : 1 450 t ;
    Caraïbes : 900 t ; Sénégal : 53 410 t ; Espagne : 33 000 t ;
    Pologne : 4 400 t)
  • Maïs : 2 650 t (Martinique : 1 300 t ; Guadeloupe : 1 350 t)
  • Orge vrac : 6 600 t (Pays-Bas)