S'abonner à l'hebdo

Hebdo N°41 - Vendredi 29 novembre 2019

S'abonner à l'hebdo

Pour vous abonner à l'hebdo des coops métiers du grain, dont la diffusion est réservée aux adhérents de Coop de France et à son réseau, merci de remplir et de valider le formulaire ci-dessous.

obligatoire




Valider

Déclaration CNIL
Coop de France met en place un traitement de données à caractère personnel dans le cadre de ses missions d'assistance et d'information aux coopératives adhérentes. Ces données sont collectées lors de votre adhésion, des missions de conseil que nous réalisons ou lorsque vous remplissez ce formulaire et sont destinées aux employés de Coop de France exclusivement. Elles sont par ailleurs contrôlées annuellement. Conformément à l'article 32 de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant. Ce droit peut être exercé auprès de Nicolas Gremont, au service informatique à l'adresse suivante : nicolas.gremont@coopdefrance.coop.

Carnet

Rubriques

Nouveau mandat



 

 

Jean-François Loiseau, réélu Président d’Intercéréales, l’interprofession de la filière céréalière

Le Conseil d’administration qui s’est tenu le mardi 26 novembre a renouvelé sa confiance à Jean-François Loiseau, représentant du collège producteur, à la présidence d’Intercéréales pour un mandat de 3 ans.

L’ensemble des familles qui composent l’interprofession, Intercéréales, a décidé, unanimement, d’accompagner Jean-François Loiseau et son conseil d’administration dans la transformation de la filière céréalière. Pour ce faire, Jean-François Loiseau et les trois Vice-Présidents Eric Thirouin, Antoine Hacard et Lionel Deloingce qui représentent respectivement les collèges production, collecte commercialisation et première transformation veulent insuffler une nouvelle dynamique de leur action collective.

Il s’agira notamment de s’engager pleinement dans les démarches de durabilité, d’accompagner à la création de valeur, d’innover, d’améliorer la compétitivité de la filière aussi bien sur les territoires nationaux qu’à l’international. Autant d’enjeux qui ont structuré le plan de transformation qu’Intercéréales a remis au gouvernement en 2017.

« L’ADN de notre filière est de nourrir et son défi est de satisfaire le client, consommateur et citoyen » a rappelé Jean-François Loiseau. « Intercéréales, qui s’inscrit sur une trajectoire à la fois de cohésion entre ses membres et aussi de performance opérationnelle tout au long de la chaîne agricole et alimentaire, relèvera ce défi. » a-t-il conclu.